De l’Espagne au Maroc

La traversée de l’Espagne

Enfin ! La traversée de la frontière espagnole fut comme une libération ; je peux enfin traverser un pays étranger ! Ma joie a été vite refroidie par le tarif des tunnels ainsi que des péages. Le prix est exorbitant, au moins les gilets jaunes me permettaient de passer parfois gratuitement les péages en France. Mais en Espagne, plus de gilets jaunes…

Ma première étape se déroule à Barcelone, où j’ai pu être hébergé par deux merveilleuses personnes, qui m’ont permis de découvrir Barcelone by night. Après avoir mangé dans un délicieux restaurant de Tapas, je me suis mis en quête du garage Royal Enfield de Barcelone, quelle déception ce fut lorsque j’ai constaté qu’il était malheureusement fermé pour cause de fête religieuse.

Je n’ai pas eu l’envie de visiter la Sagrada Familia, déjà fait et 20€ pour entrer dans une église : « no way » !

Le catalan est partout dans cette ville, difficile de comprendre les panneaux moi qui comprends plutôt bien l’espagnol (à quoi ça sert de l’enseigner à l’école si on ne peut pas le parler en Catalogne…)

Je remercie chaleureusement mes amis, et poursuis ma route vers Valence, une ville extraordinaire que j’avais déjà visitée. J’en profite pour faire escale dans le quartier chinois, à proximité de la gare, où il m’est impossible de trouver le sommeil à cause de mon voisin de dortoir qui ronfle comme un bulldozer.

Les routes espagnoles deviennent de plus en plus belles au fur à mesure de mon avancée vers le Maroc. Les paysages sont parfois désertiques, parfois parsemés de champs d’oliviers. Tout en longeant la côte, j’aperçois des villes comme Benidorm et ses immenses gratte-ciel.  Je m’arrête à Estepona, où un ami espagnol que je n’avais pas vu de puis longtemps m’héberge gentiment. Ce voyage me permet de voir de vieux amis, c’est ça la vie.

IMG_3625
Fran, un ami espagnol au top !

 

Mes premiers kilomètres africains

Une fois le ticket pour Tanger acheté, je me dirige vers la ville de Tarifa où j’embarque ma moto dans un énorme ferry. Me voici enfin en route pour l’Afrique ! La mer est calme, la traversée se déroule sans accro et tout se passe bien avec la douane marocaine. Je suis tout de même obligé de ne pas déclarer mon drône  (ces derniers sont interdits au Maroc).*

IMG_3633
Sur le Ferry pour le Maroc

Comme j’ai un peu soif, je m’arrête à coté d’un snack à l’entrée de Tanger. Un marocain avec un blouson de biker m’interpelle. Il est le président de club de moto de Tanger, et il est surpris par ma Royal Enfield. Il me donne le contact du président de l’union des motards marocains à Casablanca. Il m’aidera plus tard à effectuer la première révision de la moto sur le sol africain.

Casablanca est une ville énorme que j’ai appréciée grâce à Marie, une amie de ma copine qui est en Volontariat International en Entreprise. La ville est immense avec une énorme mosquée et le trafic très dense.

Je laisse Casablanca dernière moi, direction Marrakech, puis Agadir, une ville que je connaissais un peu car j’ai y travaillé pendant presque un an. David un bon ami qui travaillait dans mon ancienne entreprise, m’héberge gentiment.

Le sud marocain est en revanche une totale découverte, la ville de Tantan aux portes du désert donne le ton avec un rond point flanqué de deux statues de dromadaires face à face.

IMG_3764
Les portes du Sahara

 

L’accueil chaleureux des Sahraouis

La visite de la capitale du Sahara Occidental, Layoune, fut extraordinaire grâce à trois sahraouis qui m’ont aimablement hébergé. Leur générosité était telle qu’ils ont contacté un de leurs amis dans la ville suivante Boujdour où je comptais  me rendre, afin qu’il me loge à son tour.

IMG_3828
Quel plaisir de partager un plat local !

Sur la route les nombreux checkpoints de policiers sont peu engageants, le sable est omniprésent et les vents sont forts. La traversée est tout de même magnifique et c’est après deux semaines de voyage que je me retrouve à la frontière Mauritanienne, sorte de Farwest Hollywoodien avec des hommes coiffés de turbans et un désert à perte de vue.

IMG_3906
Direction la Mauritanie !

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s